Bmw et Daimler finalisent leur accord sur la conduite autonome - Actualités RT Réseaux

Bmw et Daimler finalisent leur accord sur la conduite autonome

le 05/07/2019, par Dominique Filippone, Réseaux, 344 mots

Après une première ébauche de partenariat annoncé en février dernier, les constructeurs automobiles allemands Daimler AG et BMW Group ont signé un accord de coopération définitif pour le développement de systèmes de conduite et d'assistance automatisés et autonomes. Les premiers véhicules équipés sortiront en 2024.

Bmw et Daimler finalisent leur accord sur la conduite autonome

Lancés dans une course sans fin pour équiper leurs véhicules avec des technologies toujours plus pointues, les constructeurs automobiles peuvent être tentés de nouer des alliances pour en limiter les coûts. C'est le cas des deux groupes allemands Daimler AG et BMW Group qui ont officialisé une coopération de long terme dans la conduite autonome. Après une déclaration d'intention, les deux constructeurs passent ainsi aux actes avec le développement conjoint des futures générations de systèmes d'assistance et de conduite automatisées aussi bien sur autoroute que sur parking (niveau 4).

Les efforts porteront sur la mise au point d'une architecture évolutive pour les systèmes d'aide à la conduite, y compris les capteurs, ainsi que d'un datacenter commun pour le stockage, l'administration et le traitement des données, et le développement de fonctions et de logiciels. « En outre, d'autres discussions sont prévues pour étendre la coopération à des niveaux d'automatisation supérieurs dans les zones urbaines et les centres-villes », précisent Daimler et BMW dans un communiqué.

Daimler et BMW aussi embarqués avec Volkswagen et Fiat Chrysler  Les premiers véhicules à embarquer ce type de technologies sont prévus d'être commercialisés en 2024. Pour les mettre au point, les deux constructeurs allemands prévoient de mobiliser 1 200 ingénieurs qui travailleront dans des équipes mixtes localisées au centre technologique Mercedes-Benz (SCT) de Sindelfingen, au centre de test et de technologie Daimler d'Immendingen, ainsi qu'au campus autonome du groupe BMW à Unterschleissheim, près de Munich.

Daimler et BMW sont par ailleurs impliqués aux côtés d'autres groupes automobiles (Audi, Fiat Chrysler et Volkswagen) et fournisseurs technologiques (Aptiv, Baidu, Continental, HERE, Infineon et Intel) dans un livre blanc portant sur le thème de la sécurisation de la conduite autonome. Un enjeu central et clé de l'adoption de cette technologie qui, au-delà du problème de maturité, soulève des questions d'ordre aussi bien éthique que juridique.

Extreme Networks simplifie l'automatisation des datacenters

L'offre Extreme Fabric Automation d'Extreme Networks, qui combine deux commutateurs SLX dédiés avec une version améliorée d'Extreme Data Center Fabric, permet une mise en place plus rapide de nouveaux segments...

le 22/11/2019, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), 577 mots

2020, une année de croissance problématique pour l'IoT

L'Internet des Objets (IoT) connaîtra encore plus de croissance au cours de l'année 2020, mais aussi plus de problèmes en terme de sécurité. Sans compter un déficit de solutions complètes. 

le 19/11/2019, par Jon Gold / Network World (adaptation Jean Elyan), 987 mots

Switchs white box : des économies, mais aussi des problèmes

Si l'intégration de commutateurs de type white box dans des environnements multi-fournisseurs peut s'avérer financièrement intéressant au départ, elle pose aussi des problèmes de gestion et de support. Malgré...

le 18/11/2019, par Lee Doyle, IDG (adaptation Jean Elyan), 1122 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...